CHARLES-EDOUARD'S BOOGIE

(Cipolata - P'tite Berthe)

 

J'suis n quand j'tais petit

Par une nuit sans lune

Dans un quartier pourri

Plein d'brouillard et de brume

Papa s'tait tir

Sans mme dire "au-revoir"

Et pour nous faire bouffer

Maman f'sait le trottoir

Comme elle tait bossue

Qu'il lui manquait des dents

On tranait dans la rue

On mangeait pas souvent

Petits bourgeois qui m'coutez

Ah, j'en ai bav

 

Arrte, donc, Charles-Edouard

Vraiment tu exagres

T'es pas un vrai loubard

T'es l'fils du notaire

 

A douze ans l'usine

J'bosse la chane comme un con

J'coupe la tte des sardines

Les pieds dans l'jus de poisson

Le chef me cogne dessus

Mais un jour j'en ai marre

J'le balance dans la cuve

O on cuit les homards

J'embarque sur un cargo

Mais l'capitaine vicieux

Trouve que j'ai des beaux yeux

J'prfre me fich' l'eau

Petits bourgeois...

 

Je nage jusqu'en Afrique

Et je vole un camion

Mordu par les moustiques

Suc par les scorpions

J'ai trafiqu d'la came

Des filles et des canons

J'ai vendu mes organes

Ma rate et mes roustons

De retour au pays

Je rencontre un producteur

J'lui chante toutes ces conn'ries

Et a fait un malheur

Petits bourgeois...

 

Arrte, donc, Charles-Edouard   Tu fais honte ta mre

Tout a c'est des bobards                       T'es l'fils du notaire

Arrte, donc, Charles-Edouard   A nous faut pas la faire

T'es rien qu'un p'tit connard                    T'es l'fils du notaire