Le millionnaire

 

Hier encore je vivais comme un millionnaire

Bourr d'pognon, je n'savais qu'en faire

J'invitais mes amis dans tous les clubs la ronde

J'offrais champagne, whisky, cigares et jolies blondes

 

Quand un matin j'me suis retrouv sans un kopeck

Tous mes copains se sont tirs aussi sec

Ceux qui s'bousculaient pour frimer ma table

Rigolent derrire mon dos, bon Dieu c'est lamentable

 

Plus personne ne te connat quand t'as la tte sous l'eau

Plus personne ne te trouve drle, plus personne ne te trouve beau

C'est d'j pas marrant d'avoir plus un rond en poche

Mais plus d'copains, plus d'gonzesses, ah a c'est vraiment moche

 

Si un d'ces prochains soirs dans un poker d'enfer

Par un fameux coup d'veine j'arrive me refaire

Je verrais bien vite des amis "sympathiques"

Venir cirer mes pompes et lorgner mon fric

 

Hier encore je vivais comme un millionnaire

Tout l'monde il tait mon pote, je n'avais que des frres

Maintenant je suis tout seul, chialant sur mon vlo

Plus personne, plus personne, plus personne ne te connat

Quand tu t'retrouves le bec dans l'eau